Les 3/4 des personnels du transport urbain de Chambéry ont fait grève ce lundi.

Ils revendiquent des augmentations de salaire et plus de rspect du dialogue social.

Ils proposent aussi à Grand Chambéry de passer le réseau de transport urbain en mode de gestion directe, de supprimer la multinationale KEOLIS qui pique 500 000€ d’argent public par an.

Leur proposition s’appuie sur plusieurs décisions de collectivités comme celle d’Annecy.

Notons que 20% des personnels de KEOLIS CHIGNIN ont aussi fait grève ce lundi.

ci dessous, le tract du syndicat.