L’ONG OXFAM a publié son rapport annuel pour aider à combattre les inégalités sociales.

Le journal « L’Humanité » a publié une infographie (voir ci-dessous). Nous remercions ce journal pour cet « emprunt » et nous incitons tout le monde à s’abonner : https://boutique.humanite.fr/common/categories/2269?utm_source=site-humanitefr&utm_campaign=header&utm_term=abonnement

Les 10 hommes les plus riches du monde (où sont les femmes ???) ont vu leur fortune totale augmenter de 479 milliards € depuis le début de la pandémie.

Ils ont bénéficié des choix politiques (pas économiques !!) des États qui ont fait racheter des actions pour « éviter que les cours dévissent » (nous voyons bien où penche le cœur de certains dirigeants politiques !!!).

Certains ont aussi directement profité de la crise sanitaire comme le patron d’AMAZON qui a profité des confinements et des fermetures des petits commerces ou comme le patron d’entreprises produisant des tests et un vaccin contre la COVID 19.

Dans le même temps, 500 millions de personnes supplémentaires pourraient avoir basculé dans la pauvreté en 2020 (moins de 4,9 € par jour). Ces populations qui survivaient déjà sans contrat de travail, sans protection sociale, sans Services Publics, n’ont plus accès à un travail ni aux programmes d’aides sociales.

En France, les inégalités sociales se sont aussi accentuées.

Les milliardaires français ont augmenté leurs richesses de 175 milliards €, soit deux fois le budget de l’Hôpital Public.

La fortune de Bernard Arnault a bondi de 41% pour atteindre 134, 7 milliards €.

Dans le même temps, le nombre d’allocataires du RSA (564, 78 € par mois) a lui augmenté de 8.5%. Rappelons que les jeunes de moins de 25 ans en sont toujours exclus !!!

Le 04 février, en étant massivement en grève et en manifestation, sera l’occasion de revendiquer un autre partage des richesses qui passe par l’augmentation des salaires, des pensions et des minimas sociaux, qui passe par le développement des Services Publics, par la reconquête des industries et par la mise en œuvre de la justice fiscale (augmentation des impôts progressifs (ISF, IR, IS, impôts locaux, impôts de production…) et par la baisse des impôts proportionnels (TVA, TICP…)

Nous trouverons ci-dessous le dernier mémo de l’espace économique de la CGT qui « nous donne des nouvelles des actionnaires du CAC40 ».

repartition richesses