Ce sont près de 40 métallos venant de Bollhoff Otalu de La Ravoire, d’Ewellix, de Chambéry, de Framatome Ugine, de Général Electric Aix les Bains, de Schneider Electric Francin, de Timet Ugine, d’Ugitech Ugine en présence de l’UL de Chambéry, de la Fédération de la Métallurgie qui ont participé à ce rassemblement. Notons la présence très fraternelle du syndicat Arkéma La Chambre, de la chimie. C’était bien le Tous ensemble industrie !

L’UD, dans son intervention est revenu sur le rôle de l’Union Syndicale des Travailleurs de la Métallurgie 73 :

« saluons le travail de l’USTM pour développer les droits syndicaux, pour débattre des enjeux « politiques » comme la situation internationale, le climat…pour organiser des distributions de tracts dans les entreprises ou la CGT n’est pas encore implantée, pour mener des campagnes d’adhésion notamment auprès des « Cadres » mais aussi des intérimaires et précaires, pour augmenter les liens avec l’interpro, pour AQVS (Améliorer la Qualité de Vie Syndicale)…donnons-nous toutes et tous rendez-vous le 04 février, l’occasion d’aborder avec les collègues notre Sécurité Sociale, nos Services Publics, la reconquête de notre industrie, la réduction du temps de travail…et d’augmenter les rapports de force collectivement.

Nous trouverons ci-dessous l’intervention de Mickael au nom de l’USTM 73.