L’intersyndicale nationale (avec FO en observateur très attentif) dénonce les choix politiques, économiques, sociaux, environnementaux, démocratiques du Gouvernement aux ordres des exigences des multinationales et des banques qui ne voient que leur taux de profit. L’intersyndicale porte aussi des propositions revendicatives et appelle à « déconfiner les luttes ».