07 mars 1942, Pierre Semard, SG de la Fédération CGT des syndicats Cheminots, dirigeant du PCF, résistant de la première heure, est fusillé par les nazis.

Depuis cette date, la CGT organise un hommage pour rappeler son engagement et la lutte de la classe ouvrière dans son ensemble au régime de « l’Etat Français » de Pétain et des collaborateurs, soutiens indéfectibles à l’occupant nazi.