Etre jeune dans la société actuelle n’est pas une sinécure…50% des jeunes sont obligés de travailler pour financer leurs études. Plus d’un tiers ne se soignent pas

l’augmentation du coût de la vie des étudiants s’élève à 3,69% pour la rentrée 2020 (l’inflation est calculée à 0.5%) : hausse des loyers, des transports, achat des masques anti-COVID, baisse des APL, des bourses…

les apprentis et les alternants sont livrés pieds et poings liés aux entreprises sans possibilité de choisir un métier…

La CGT a des propositions. (voir tract ci-dessous).

Nous donnons rendez-vous à tous ceux qui galèrent et qui veulent lutter le jeudi 17 septembre.

Pour ne pas subir la rentrée, construisons les luttes. Adhérons à la CGT !