Jeudi 28 mars 2019, une soixantaine d’agents, salariés, professionnel.le.s de la petite enfance étaient rassemblé.e.s devant la Préfecture de Chambéry.

Cet appel était à l’initiative du collectif « pas de bébé à la consigne » qui appelait à un mouvement national.

Le collectif CGT petite enfance a organisé ce rassemblement afin de protester contre la réforme des modes d’accueil que le Gouvernement entend faire passer par voie d’ordonnances avant l’été 2019.

Cette réforme va une fois de plus « plomber » la qualité d’accueil des enfants mais aussi les conditions de travail des professionnel.le.s

Une grosse ambiance, des chants (en pièce jointe les paroles), des pancartes pour montrer leur détermination et leur inquiétude

Ces agents réunis provenaient de collectivités différentes : Mairie de Chambéry, Communauté de communes Coeur de Savoie, communauté d’agglomération Arlysère, Belley, Annecy, St-Julien-en-Genevoy et d’ailleurs….

Les professionnel.le.s revendiquent :

POUR le bien-être et la sécurité des enfants,

POUR des établissements d’accueil et un service public de qualité de la Petite Enfance,

POUR l’accès des assistant.e.s maternel.le.s à la médecine du travail,

POUR une politique ambitieuse de la Petite Enfance, véritable investissement pour l’avenir de nos enfants et de notre société

Prochaine étape, le 1er Mai et la grève du 9 Mai.