Aucunement résignés ou abattus, ce sont plus de 600 manifestants qui ont défilé dans Chambéry ce 17 septembre 2020.

La nouvelle sono et le camion de l’UD ont assuré : « aux luttes ! manif masquée ohé ohé ! on lutte, on lutte, on lutte manif masquée, manif masquée. On ne peut pas s’arrêter ohé ohé de lutter, lutter, lutter !!! »

Notons des délégations de très nombreux syndicats CGT de l’industrie, des services, des services publics…  FSU, Solidaires et la CNT, étaient présent comme des associations comme Youth For Climat, ATTAC ou des partis politiques comme , le PCF, la FI….tous ceux qui veulent « un jour d’après/plus jamais ça » ont fait converger leurs luttes.

De nombreux syndicats ont réuni leurs syndiqués, ont tracté, ont diffé pendant cette « rentrée »… Prenons l’exemple du syndicat FAPT (La Poste/Orange). Ce matin, les syndiqués), en grève, se sont réunis en Commission Exécutive du syndicat. Oui, les temps sont durs : répression syndicale (deux militants CGT ont reçu un blâme car ils se sont serrés la main après une « heure d’info » !!! c’est un pas un peu disproportionné comme sanction ???) , précarisation, gel des salaires, dégradations des conditions de travail…n’empêche que les militants ont tenté de valoriser les « avancées »obtenues grâce aux actions collectives. Des résistances individuelles se font jour régulièrement et le « syndicat » a décidé de les valoriser. On reconstruit des liens entre les collègues, on met à jour à jour le cahier des revendications, on veut renforcer l’interpro…la vraie vie d’un syndicat CGT !

On lâche rien !!!

Ci-dessous, l’intervention de l’UD :