Aujourd’hui, nous étions 250 manifestants (CHMS, CHS, Hôpital de St Jean de Maurienne…) à envahir l’Agence Régionale de Santé, le jour de la St Valentin, pour « exprimer notre amour de l’Hôpital Public et soutenir les super héros des hôpitaux. »

Les témoignages exprimés font tous état de la « maltraitance institutionnalisée » imposée par les ordres de la direction, le manque de personnels… A l’Hôpital de Chambéry (CHMS) , il manque 50 infirmières et 30 aides-soignantes.

Ces témoignages n’ont été entendus (même pas recueillis) que par la directrice adjointe de l’ARS. Le directeur était retenu ailleurs !!!

Face à ce mépris, la seule solution est d’être massivement tous en grève ce jeudi 20 février !!!